Les câbles électriques : pour quels usages ?

Un câble électrique est un ensemble de plusieurs fils fonctionnant côte à côte ou groupés, qui est utilisé pour transporter un courant électrique. Ainsi, selon la destination dudit câble (en fonction du type d’approvisionnement qu’il doit assurer), il peut être installé à l’intérieur ou à l’extérieur. Chacun d’eux à sa spécificité, comme le diamètre, les matériaux, etc.  Outre le transport d’électricité, d’autres câbles sont destinés à véhiculer des données, comme le multimédia, ou des signaux comme la TV. Il existe beaucoup trop de fournitures électriques en ce domaine pour tout citer. Cependant, voici quelques exemples de câbles électriques :

  • Câbles souples
  • Cables rigides
  • Etc.

Certains facteurs affectent le choix de câblage électrique, dont la couleur, l’information sur les étiquettes et les applications. Par ailleurs, l’information imprimée sur le revêtement du produit est cardinale pour choisir la fourniture appropriée.

Différents types de câbles électriques.

Il existe aujourd’hui plus de 20 types de câbles électriques différents, conçus pour des applications allant de la transmission à l’utilisation industrielle lourde. Certains sont plus couramment utilisés, comme les 12 suivants :

  1. Le câble non métallisé en caoutchouc

Ces câbles électriques comportent une gaine en plastique souple avec 2 à 4 fils (certains câbles électriques sont recouverts d’une isolation thermoplastique) et un fil nu pour la mise à la terre

  1. Le câble gainé métallique

Egalement connu sous le nom de câbles électriques blindés, ils sont souvent utilisés pour alimenter en électricité de grands appareils électriques. Ils comportent 3 fils de cuivre simple (un fil pour le courant, un fil de mise à la terre et un fil neutre) isolés avec du polyéthylène réticulé, du lin en PVC et un revêtement en PVC noir.

  1. Le câble d’alimentation souterrain

Ces câbles ont leurs fils regroupés et intégrés directement dans le matériau flexible. Disponibles dans une variété de calibres, ils sont souvent utilisés pour l’éclairage extérieur et les applications en rapport au sol.

  • Le câble multiconducteur

Il s’agit d’un type de câble habituellement utilisé dans les habitations, du fait de la simplicité d’utilisation. Par ailleurs il est bien isolé.  Les câbles électriques multiconducteurs (ou multi-cœur) comportent plus d’un conducteur, chacun étant isolé individuellement.

  1. Le câble à paire torsadée non blindée

Ce type de câble comprend 2 fils qui sont tordus ensemble. Les fils individuels ne sont pas isolés, ce qui le rend parfait pour la transmission d’un signal et pour les applications vidéo. Comme ils sont plus abordables que les câbles coaxiaux ou les fibres optiques, ces câbles sont souvent utilisés dans les téléphones, les caméras de sécurité et les réseaux de données.

Les types de conducteurs électriques

Le fil électrique s’utilise pour transporter le courant électrique de la source d’alimentation vers l’appareil utilisateur final. C’est le cas pour une prise ou un appareil d’éclairage. En effet, ce fil est un conducteur. Il existe 3 types différents de fil électrique :

  • Le fil nu, Il est juste ce que le nom indique, non isolé
  • Le fil isolé, Il s’agit d’un fil nu à la base, encastré dans un revêtement plastique. Ainsi, il devient isolé.
  • Le fil en cuivre, Il s’agit de plusieurs brins de cuivre de plus petite taille. L’ensemble s’enroule également dans un revêtement plastique protecteur.

De nos jours, 3 types de revêtements isolants sont préférés, à savoir :

  • Le PVC : Le Polychlorure de Vinyle ou le Polyéthylène
  • Le PRC : Le Polyéthylène Réticulé Chimiquement.
  • Le PR : Le Caoutchouc butyle vulcanisé
  • Les isolants utilisés se caractérisent pour leur tension nominale d’isolement. Elle doit donc être au moins égale à la tension nominale de l’installation électrique : 250V, 300V, 500V, 750V, 1000V.

Les couleurs. Les enveloppes isolantes sont de 4 couleurs :

  • Le rouge : C’est la couleur de la Phase
  • Le bleu : Voici la couleur du Neutre
  • Le vert et le jaune : Ces couleurs indiquent que le conducteur est la protection équipotentielle

Pour les câbles monophasés, la gaine des fils électriques est bleue et brune.

A noter que le monophasé avec une protection équipotentielle est bleu, brun et jeune+vert.

Pour le triphasé, vous rencontrez du brun, gris et noir. Par ailleurs, ce câble électrique peut accueillir un Neutre, donc annoncé par la couleur bleue pour ce fil électrique, voire une protection équipotentielle soit à la place du Neutre, soit en plus du Neutre. Respectivement, vous avez 4 et 5 gainages, avec le bleu pour le premier, bleu et jeune + vert pour le second.

Ainsi, la gaine doit bien entendu satisfaire aux conditions liées directement à l’environnement du câble électrique.

Il est possible de répartir ces conditions en 5 critères primordiaux :

  • La température
  • Le vieillissement
  • L’eau
  • Les poussières
  • Les chocs mécaniques

Pour conclure sur ce dernier point, la protection des chocs mécaniques, On utilise seulement quelques matériaux :

  • Le plomb
  • L’aluminium
  • Un feuillard en acier


Laisser un commentaire